Home | Informationen | Français | L'internat

L’internat

L’internat du Collège Aloisius peut accueillir 50 filles et 120 garçons. Logés dans des maisons différentes, tous profitent du vaste domaine du Collège. Si les filles se sont installées dans les nouveaux bâtiments de l’internat situés le long de la rue Elisabethstraße et jouissent du magnifique panorama de la vallée du Rhin et des « sept massifs de montagne » (Siebengebirge), les garçons ne sont pas en reste en occupant la villa néoclassique « Stella Rheni » (pour les cycles inférieur et moyen), le bâtiment central, récemment rénové (pour les cycles moyen et supérieur) ainsi que le « Jägerhaus » (littéralement, pavillon de chasse) (réservé au cycle supérieur).

Sous la houlette de Christopher Haep, une équipe de 12 éducateurs et éducatrices expérimentés se consacrent entièrement aux enfants et aux jeunes. Tous sont employés par le Collège. Quelques auxiliaires viennent renforcer l’équipe afin de mieux répondre encore aux demandes et réagir aux problèmes personnels des élèves, encourager le développement de chacun et veiller aux progrès scolaires; autant de points qui, à nos yeux, sont essentiels et dans lesquels il faut beaucoup investir, tout comme d’ailleurs dans l’organisation du temps libre afin qu’il ne soit pas dénué de sens. Ce qui nous tient particulièrement à cœur est avant tout l’épanouissement de la personnalité et la maturité de l’enfant, l’éducation religieuse et l’apprentissage de la responsabilité sociale.

Les offres de soutien scolaire (entraînement aux stratégies d’apprentissage, cours privés complémentaires pour des matières spécifiques ‒ en cas de déficits ou en cas de talents particuliers) font partie intégrale de nos priorités pédagogiques. A cela il faut ajouter l’aide aux devoirs, intensive et quotidienne de la 5ème classe jusqu’à la 10ème.

Afin d’assurer l’aménagement de divertissements adaptés, nous veillons à offrir une large palette de loisirs. L’offre s’étend du travail manuel et de la création artistique à la musique et au théâtre, à l’apprentissage expérientiel et aux activités sportives. Le football, le basketball, le tennis (qui se déroule sur les propres terrains du Collège), le rugby, la crosse, le football américain, le volley, la capoeira; le break dance, les danses de salon, mais aussi l’aviron et l’escrime, sans oublier le « big band », la musique pop en chorale, la chorale classique ainsi que l’orchestre classique, le théâtre, la photographie, le maquettisme – pour ne citer que quelques-unes des activités proposées dans notre programme qui comprend plus de 100 offres. Toutes ces activités peuvent être choisies au séminaire AKO-Forum.

Pourquoi les parents cherchent-ils une place d’internat pour leur enfant? Pourquoi cherchent-ils une place à l’internat du Collège Aloisius;en particulier?

Il y assurément nombre de bonnes raisons pour donner à son enfant l’occasion d’aller à l’internat. Ce qui compte à nos yeux, c’est que l’enfant exprime de lui-même son souhait de venir chez nous. Toutefois, d’autres motifs viennent souvent s’ajouter et incitent les familles à faire un tel pas:
  • dans la région où elles habitent, il n’y a pas d’école publique qui répond de manière satisfaisante à leurs attentes;
  • elles sont très impliquées dans leur métier et ne sont pas en mesure de se consacrer suffisamment à leur enfant;
  • leur enfant est enfant unique et la compagnie des enfants de son âge lui fait défaut.
  • elles veulent offrir à leur enfant des chances d’accéder à un enseignement meilleur que celui qui est trop souvent proposé actuellement dans les écoles publiques;
  • elles cherchent des pédagogues engagés et expérimentés, dont la pratique éducative et pédagogique se fonde sur la tradition de l’éducation chrétienne en accord avec l’ordre des Jésuites;
  • certaines situations personnelles ou familiales sont propices à mettre l’enfant à l’internat: ils veulent par exemple décrisper les tensions familiales qui surviennent presque automatiquement lors de la puberté; ils désirent que leur enfant grandisse dans un environnement social différent, ait d’autres fréquentations, fasse la connaissance de nouveaux amis. Ou encore d’autres situations personnelles ou familiales les poussent à mettre leur enfant à l’internat;
  • elles se sentent dépassées et ne peuvent pas aider leur enfant dans ses travaux scolaires, comme les devoirs par exemple;
  • elles veulent que leur enfant soit perçu comme un individu à part entière, qu’il soit suivi dans son travail et motivé;
  • elles veulent que leur enfant apprenne à avoir confiance en lui, à devenir indépendant, soit encouragé à prendre ses responsabilités et à avoir conscience de sa propre valeur.
  • elles font grand cas du vaste choix d’activités sportives, manuelles ou musicales et créatives;
  • elles sont à la recherche d’une école qui favorise les programmes d’échanges internationaux et maintient le réseau de contacts qui existe entre les anciens élèves des écoles, collèges et universités jésuites dans les quatre coins du monde.
  • elles recherchent pour leur enfant une instruction qualifiée, solide et axée sur le rendement;
  • elles sont à la recherche d’un environnement éducatif qui promeut une communauté dans laquelle responsabilité et engagement pour les autres font partie des priorités et où les valeurs chrétiennes sont pleinement vécues;
  • pour elles, l’investissement dans l’instruction et l’éducation est l’investissement le plus important dans l’avenir de leur enfant.

Vivre et étudier dans la communauté

Il ne s’agit pas uniquement de dispenser à nos élèves un enseignement approfondi qui leur permettra de bien réussir leur Abitur [équivalent du bac]. Notre travail consiste à pourvoir à une éducation complète de chacun au sein de la communauté. L’éducation dans son ensemble est chrétienne: elle se concentre sur l’individu et se soucie de chaque élève en particulier (cura personalis). Elle met l’accent sur l’initiative personnelle et encourage à garder l’esprit ouvert tout au long de sa vie. Elle s’oriente sur des valeurs, encourage à s’accepter tel que l’on est et contribue à percevoir le monde dans lequel nous vivons de manière réaliste. Elle aspire à cultiver l’aptitude à porter des jugements de façon claire et critique, à prendre des décisions responsables. Ce qui importe avant tout, c’est qu’au terme des années passées à l’internat, les élèves de l’école jésuite aient appris à prendre leur responsabilité ‒ pour eux-mêmes et pour les autres, à petite comme à grande échelle.

Libérer les énergies, encourager les aptitudes, dépasser les limites

L’éducation jésuite invite à s’exercer au « magis » (mot latin, à traduire par plus, davantage), aspirant par conséquent à être ou à faire davantage, encore mieux, et pourquoi pas, quelque chose d’exceptionnel. Pour nous, cela implique: reconnaître les talents, encourager activement les qualités. Avant toutefois d’être en mesure de renforcer les compétences et d’éliminer les faiblesses, celles-ci doivent être identifiées. Certes, nous apprenons à connaître nos élèves aux cours, mais c’est surtout en vivant avec eux au quotidien que nous découvrons et apprécions l’ensemble de leur personnalité, que nous sommes en mesure de nous concentrer sur le soutien optimal à leur apporter. C’est la raison pour laquelle les offres du Collège sont nombreuses: qu’elles soient sportives ou musicales et créatives, qu’elles aient lieu durant les temps libres sous forme de séminaires AKO-Forum, qu’il s’agisse de l’aide quotidienne aux devoirs, des cours de mise à niveau et/ou des cours privés en cas de déficits scolaires ou, au contraire, en cas de dons exceptionnels ou encore qu’il s’agisse du service de psychopédagogie.

S’appuyer sur une éducation chrétienne

Notre internat doit être un lieu où chacun prend conscience de sa dignité en tant qu’être humain, où la signification de l’appris doit être méditée, un lieu où l’on se doit de rester éveillé à la quête de la justice et à celle de Dieu. Celui qui ne veut pas se laisser emporter par les aléas du temps a besoinde piliers. Changements de valeur et esprit du temps rendent tout postulat de base et toute conviction non pas superflus, mais nécessaires et ceux-ci deviennent d’autant plus pressants que les temps changent de plus en plus rapidement. Les jeunes gens ont particulièrement besoin d’être guidés intellectuellement et moralement; ils ont besoin de devenir les émules de personnes responsables pour s’orienter.

La philosophie et les cours de religion tendent à délimiter l’espace à l’intérieur duquel la confrontation entre l’être humain et Dieu prend place. Une telle rencontre requiert la méditation – ce à quoi la crypte de l’église du Collège nous invite. Outre cet endroit idoine, les messes régulières, les jours de célébrations officiels ainsi que les journées de silence passées dans le couvent restent autant d’occasions propices à l’expérience religieuse. Ensemble, nous sommes en quête de formules pour nous exprimer, d’un langage pour dire l’indicible. Pour l’amour de l’homme, la mesure de toute chose n’est pas l’homme, mais Dieu.

Être prêt à venir à l’internat: élément vital

Si quelqu’un ne prononce pas de « oui » franc en faveur de l’internat et accepte bon gré mal gré une vie en internat parce qu’il/elle croit s’y habituer à la longue, ce quelqu’un ne sera pas heureux chez nous. Celui ou celle qui veut aller à l’internat doit le faire de son plein gré. En présence du directeur de l’école et de l’internat, les parents se concertent ouvertement et franchement avec leur fille et/ou leur fils au sujet des motifs, des chances et des risques d’une telle décision. Ce faisant, ils cherchent à concilier le mieux possible la vie de famille et la vie au Collège Aloisius. Des valeurs communément reconnues rapprochent autant qu’un style d’éducation et une atmosphère; elles créent une confiance mutuelle et soutiennent d’une manière tout à fait particulière l’épanouissement de la personnalité du jeune adolescent.

Les frais d’internat et de pension pour l’année scolaire 2013/2014

(01.08.2013–31.07.2014)

Les frais de l’internat au Collège Aloisius comprennent la pension, l’inscription et la caution. Les frais de pension sont repris dans le tableau ci-dessous et correspondent aux frais encourus par année scolaire. Le mode de paiement (par mois, trimestre ou année) peut faire l’objet d’un arrangement particulier.

Les frais d’inscription et la caution sont dus une seule fois dès la conclusion du contrat. La caution est retenue afin de compenser les éventuels dégâts matériels et autres que pourrait occasionner l’élève au cours de son séjour à l’internat. Au cas où il n’aurait pas été nécessaire de recourir à la caution, celle-ci sera remboursée lors de la dissolution du contrat ou au terme de la scolarité au Collège Aloisius.

Outre les frais de pension, l’inscription et la caution, nous attendons des parents un geste de solidarité qui se traduit par une contribution annuelle en faveur du Collège, pour autant que les conditions financières le permettent. Cette contribution sert à subvenir aux besoins de l’ordre des Jésuites qui s’investit sans compter non seulement personnellement mais aussi financièrement pour le Collège Aloisius. Notre fonds de solidarité sert à venir en aide aux élèves et à leur famille qui ont besoin et sont dignes de soutien.

 

Frais de pension par année scolaire

Frais d’inscription

Caution

Contribution solidarité par année scolaire

Les prix sont valables pour tous les élèves, quelle que soit l’année scolaire.

16.560 euros p. a.

180 euros
(payable une seule fois)

600 euros
(payable une seule fois)

900 euros p. a.

La prévention d’agression sexuelle

Stratégie de coping, intervention et prévention d’agression sexuelle sur les enfants et les adolescents

Au mois de janvier 2010, des accusations d’abus sexuel et d’agression sexuelle à l’encontre d’enfants et d’adolescents au Collège Aloisius ont été divulguées. Les accusations dont on a connaissance actuellement visent la période qui s’étale des années 50 à l’année 2005 et concernent plusieurs membres de l’ordre des Jésuites ainsi que quelques employés du Collège Aloisius.

Le Collège Aloisius demande pardon aux personnes concernées pour le mal subi et les blessures infligées par des pères jésuites ou des personnes employées au Collège ces dernières années et décennies. Le Collège Aloisius implore également le pardon là, où une habitude de détourner le regard et de faire le sourd a pris le dessus, où des témoignages ou des indices révélés par les personnes concernées n’ont pas été pris en compte ou encore, là où toute éventualité de violence sexuelle à l’encontre des enfants et des adolescents a carrément été niée.

Le Collège Aloisius s’évertue dans la mesure du possible de faire avancer et de soutenir le coping (c’est-à-dire l’ajustement aux et la maîtrise des situations difficiles) et de prendre toutes les mesures nécessaires qui ‒ dans le présent comme à l’avenir ‒ aident à contrecarrer toute violence sexuelle à l’encontre des jeunes. À cette fin, un concept de prévention a été présenté fin 2010 aux contacts externes du Collège. Vous trouverez ici des informations sur ce concept, ainsi que la prise de position du Collège Aloisius.

Le Collège Aloisius salue aussi la décision du Provincial des Jésuites en Allemagne, P. Stefan Dartmann SJ, d’avoir prié la préposée fédérale aux questions d’abus sexuel, Madame Christine Bergmann, de lui désigner une personne qui sera en mesure de diriger l’équipe externe et indépendante chargée d’aider à faire face aux reproches de violence sexuelle à l’encontre des enfants et adolescents au Collège Aloisius. Au mois d’août 2010, Madame Julia Zinsmeister, professeur à la Fachhochschule [Université de sciences appliquées] de Cologne, a accepté cette mission en collaboration avec l’avocate, Petra Ladenburger, et la superviseuse et formatrice en communication, Inge Mitlacher. Le rapport final a été soumis en février 2011.

Outre divers éléments du concept de prévention, la désignation d’interlocuteurs pour les enfants et les adolescents, les parents ou les employé(e)s revêt une importance considérable. Le service de protection contre la violence sexuelle de Bonn (Bonner Beratungsstelle gegen sexualisierte Gewalt e.V.), spécialisé dans les violences sexuelles, agit en tant qu’interlocuteur régional externe et indépendant pour les élèves, les parents ainsi que les employé(e)s du Collège et vient ainsi s’ajouter aux interlocuteurs déjà présents au sein du Collège (accompagnateur pastoral, professeur de confiance etc.).

Parmi les contacts, on n’omettra pas de citer la préposée à l’ordre des Jésuites pour les cas d’abus sexuels, Me Ursula Raue, qui se tient à disposition à Berlin.

Service de protection contre la violence sexuelle e. V.

Wilhelmstraße 27
53111 Bonn
Présence téléphonique:
Lu: 11h00-12h00, Ma - Ve: 10h00 -12h00, Me: 18h00 - 20h00.
Téléphone: 0228 635524
Fax: 0228 697805
Courriel: info [at] beratung-bonn [dot] de
www.beratung-bonn.de

Préposée de l’ordre des Jésuites en cas de suspicion d’abus

Me Ursula Raue
Téléphone: 030 32766710
Courriel: uraue [at] gmx [dot] de


Rapports et informations portant sur le thème: abus sexuel

L’équipe éducative

Christopher Haep

Christopher Haep
Directeur de l’internat
internat [at] aloisiuskolleg [dot] de

Rosa Maria Ponte Ramos
Secrétariat de l’internat
internat [at] aloisiuskolleg [dot] de

Éducatrices à l’internat des filles

Melanie Weingartz-Lopez
Directrice adjointe de l’internat
Éducatrice du cycle supérieur

Vera Jansen
Éducatrice du cycle supérieur

Sandra Karpati
Éducatrice du cycle secondaire 1

Kathrin Rädel
Éducatrice de la 10ème année

Rebekka Fritz Éducatrice de la 10ème année

Éducatrices et Éducateurs Internat des garçons – cycle inférieur/cycle intermédiaire

Sandra Vandevyer
Éducatrice du cycle inférieur

Witold Bresler
Éducateur du cycle intermédiaire

Uly Pape
Éducateur du cycle intermédiaire

Éducateurs de l’internat des garçons - cycle supérieur

Norbert Kucera
Éducateur du cycle supérieur

Thomas Damast
Éducateur du cycle supérieur

Thorsten Liebscher
Éducateur du cycle supérieur

Oliver Karcz
Éducateur du cycle supérieur

Collège Aloisius GmbH (Aloisiuskolleg GmbH)
École de l’enseignement secondaire privée et internat pour filles et garçons
sous l’égide de l’ordre des Jésuites
Elisabethstraße 18
D-53177 Bonn

Dr Christopher Haep
Directeur de l’internat
internat [at] aloisiuskolleg [dot] de

Internat (Secrétariat)

Tél. ++49-228 82003-201
Fax ++49-228 82003-202

Rosa Maria Ponte Ramos
Secrétariat de l’internat
internat [at] aloisiuskolleg [dot] de

VKITDas Aloisiuskolleg ist Mitglied im Verband Katholischer Internate und Tagesinternate (V.K.I.T.) e. V.