Home | Informationen | Français | L'AKO en bref

L’AKO en bref

Pater SiebnerAu nom du Collège Aloisius, c’est avec un plaisir tout particulier que je vous souhaite la bienvenue sur notre site. Le dessein de ce dernier est de vous donner un aperçu plus ou moins concret du Collège Aloisius ou «l’AKO» comme tout le monde le dénomme. Consultez les rubriques à votre guise et n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et de vos remarques.

Surtout, n’hésitez pas non plus à venir nous rendre visite à Bad Godesberg. Nous nous réjouirions de vous rencontrer!

Père Johannes Siebner SJ, Recteur

Le Collège Aloisius fait partie du réseau mondial des écoles jésuites et des écoles de tradition ignatienne. Une communauté de jésuites, qui comprend actuellement huit pères, appartient également au Collège.

L’intention première du Collège Aloisius est d’accompagner et de guider les jeunes dans le respect des valeurs d’un humanisme chrétien global et de la tradition jésuite afin qu’ils parviennent à développer leur capacité de jugement propre et qu’ils se mettent au service de la société et de l’église en êtres responsables libres. Pour cela, le Collège s’est engagé à respecter les critères que l’ancien Supérieur général des Jésuites, le père Peter-Hans Kolvenbach SJ, a formulés comme suit pour les écoles jésuites du monde entier :

L’AKO se doit d’être un lieu,

  • où chaque individu fait l’expérience de sa valeur en tant que créature de Dieu,
  • où l’on raisonne et réfléchit à la signification de ce qui a été appris,
  • où chacun prend conscience de sa responsabilité face à la question de la justice,
  • où la recherche de Dieu est quotidienne et toujours tenue en alerte.

Le Collège Aloisius est un établissement d’enseignement secondaire pour garçons et filles reconnu par l’État ; sous la tutelle de la Communauté de Jésus (de l’ordre des Jésuites), il compte environ 850 élèves. L’objectif est d’y obtenir l’Abitur [l’équivalent du baccalauréat] après généralement huit ans – 5 ans de cycle inférieur (classes 5 – 9) et un cycle supérieur de trois ans.

À côté du programme traditionnel des enseignements, sur lequel nous restons très exigeants, nous proposons et mettons l’accent sur l’enseignement des mathématiques et des sciences naturelles (préparation et participation aux concours), l’éducation musicale créative et l’éducation physique et sportive. De vastes espaces aménagés pour les travaux et l’art offrent des conditions idéales pour le développement des dons artistiques. Cours de musique et chorales diverses, orchestre et groupes de musique: le choix ne manque pas. Le théâtre, quant à lui, tient à l’école une place toute particulière et une à deux fois par an, les talents d’acteur – grands et petits – sont mis à contribution, sans oublier toutes les dispositions indispensables à la construction de la scène et à la technique, que ce soit le son ou la lumière.

Outre deux gymnases qui sont mis à la disposition des élèves, on compte cinq courts de tennis, un terrain en gazon artificiel moderne, des terrains de volley-ball ‒ pour ne citer que quelques installations – avec, en toile de fond, un parc idyllique.

Le Collège Aloisius est un internat scolaire et peut accueillir 50 filles et 110 garçons ; il est possible de rentrer à l’internat jusqu’en 11ème classe (Q1) et en général, il n’y a pas (ou peu) de problème lorsqu’un(e) élève arrive d’un autre Land.

Au sein d’une école qui se trouve sous la tutelle d’un ordre catholique, la vie religieuse prend tout naturellement une dimension particulière. Afin que les élèves apprennent et vivent la foi, l’église et le christianisme, ils sont tenus d’assister aux cours de religion jusqu’en terminale (Abitur), vont à la messe tous les quinze jours, font des retraites (cl. 9 et 11) et participent en 10ème à un projet d’action sociale de plusieurs semaines.

Outre l’instruction théorique, l’approche méthodologique revêt une importance capitale à nos yeux et trouve toute sa résonnance dans un premier programme de méthodologie propre, spécialement conçu pour le cycle inférieur et le cycle intermédiaire et ensuite, dans les exercices de méthodologie concentrés sur plusieurs jours et destinés à la 11ème classe. En-dehors des cours, nombreuses sont les possibilités de développer et de consolider les aptitudes, d’éveiller les intérêts des élèves, que ce soit dans le cadre des ateliers (p. ex. le théâtre), des Cours AKO-Forum ou encore, lors de divers concours et projets.

Échanges avec les collèges à l’étranger (p.ex. le Clongowes Wood College en Irlande, l’Eton College en Angleterre, ou encore Georgetown aux États-Unis), excursions et voyages de classe, programmes de formation divers (telle une semaine d’orientation pour les élèves de première année, les exercices de méthodologie cités plus haut pour les élèves de la 11ème classe etc.), aide aux devoirs les après-midi (pour les élèves externes) ‒ toutes ces activités extrascolaires soutiennent notre conception de l’éducation.

Celle-ci peut d’ailleurs se résumer en ces termes: faire en sorte que, dans un esprit de croyance chrétienne, les jeunes apprennent à connaître le monde et ses multiples facettes dans un climat d’estime réciproque et de reconnaissance, qu’ils méditent de manière consciente et ouverte sur ces thèmes et qu’ils arrivent ensuite à utiliser leurs aptitudes avec discernement pour les mettre au service d’eux-mêmes, des autres et du monde.

Dans le cadre des activités extrascolaires, nous proposons d’autre part depuis l’année 2006 le groupe „Pro Cura“, qui, bien qu’il travaille avec les enfants et les jeunes de manière indépendante, est en harmonie avec le concept d’éducation de l’AKO.

La «Communauté de Jésus» (de l’ordre des Jésuites) assure la tutelle du Collège Aloisius.

Le «Collège Aloisius GmbH, à but non lucratif» (gGmbH) fut créé le 27 octobre 1921 pour assumer la tutelle de l’établissement. L’éducation et l’instruction des jeunes, la promotion de l’entraînement physique ainsi que la protection de l’intégrité morale des jeunes sont les objectifs repris dans ses statuts. La vocation de cette association a pour but d’assurer la responsabilité administrative et financière de l’école (collège reconnu par l’État), de l’internat et de l’externat. L’encadrement des élèves après les cours et l’aide aux devoirs font partie des activités qui ont lieu au Collège Aloisius.

L’Aloisiuskolleg gGmbH dirige à Bonn-Bad Godesberg une école privée reconnue par l’État; il s’agit d’une École d’enseignement secondaire qui est reconnue par la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Un enseignement menant au baccalauréat (Abitur) et conforme aux dispositions de ce Land est dispensé à environ 850 élèves (filles et garçons).

Dans le cadre de la loi de financement de ces écoles privées reconnues par l’État, la Rhénanie-du-Nord-Palatinat contribue au financement de l’école à raison de 94% du budget scolaire reconnu. À l’heure actuelle, la majeure partie des 6 % restants est encore prise en charge par l’archevêché de Cologne.

Parmi les dépenses de l’école qui ne peuvent pas être refinancées et qui entraînent un déficit annuel, on relève notamment les frais généraux, qui ne peuvent pas être couverts par les faibles forfaits octroyés à l’école, l’entretien des bâtiments et des installations de l’école ainsi que le financement des travaux de réparation et d’aménagement – tous constituent des débours qui doivent être pris en charge par la Communauté de Jésus.

Généralités

Accompagnement pastoral au Collège Aloisius

Au cours de l’année scolaire 2009/10, l’ordre des Jésuites a décidé de promouvoir l’accompagnement pastoral au Collège Aloisius et a envoyé le père Philipp Görtz SJ à Bad Godesberg. Désormais, un père s’engage en permanence en pastorale et se tient à la disposition de l’ensemble du Collège - qu’il s’agisse des différentes sections, des classes, des groupes de l’internat et autres ; de chaque élève, professeur et éducateur, ou encore des parents et des anciens élèves, une personne est présente et à l’écoute – ou selon les paroles d’Ignace de Loyola «prend soin de l’âme pour la gloire de Dieu».

L’accompagnement pastoral du Collège Aloisius s’adresse à toutes les personnes du Collège, peu importe leur origine, leur confession ou religion. Pour autant qu’il ne s’agisse pas d’activité scolaire, la participation aux différents évènements proposés est en principe libre. Discrétion et atmosphère de confiance mutuelle constituent le fondement indispensable de l’accompagnement pastoral.

Objectifs

L’accompagnement pastoral, de quoi s’agit-il ?

En s’appuyant sur l’accompagnement pastoral, le Collège Aloisius souhaite jouer un rôle actif et donner, dans un climat imprégné d’humanité et d’esprit chrétien, la possibilité aux jeunes «d’atteindre les sommets» tout en gardant les pieds sur terre, facteur essentiel dans toute croissance. C’est pourquoi il propose de soutenir, d’instruire, et aussi de faire une pause.

  • L’accompagnement pastoral permet de soutenir les élèves, les pédagogues et les parents et, en s’appuyant sur la foi chrétienne, il leur vient en aide - qu’ils demandent conseil, sollicitent de l’aide ou qu’ils cherchent consolation dans les moments difficiles de la vie. L’accompagnement s’adresse en principe à tous. La discrétion est une condition sine qua non dans ce genre de conversations.
  • L’accompagnement pastoral permet d’instruire dans un esprit chrétien toute personne qui prend part à la vie du Collège ; en les incitant à réfléchir, en leur offrant une orientation et en invitant tout un chacun à approfondir sa spiritualité, à se laisse guider toujours plus loin dans la prière individuelle et à s’épanouir dans sa relation avec Dieu.
  •  

  • L’accompagnement pastoral permet de faire une pause, d’interrompre la routine et le train-train quotidien de la vie au Collège et à l’école, en créant des espaces et des temps libres, où élèves comme pédagogues et parents peuvent se ressourcer et reprendre des forces. Le recueillement et la méditation, la relaxation et la concentration, ainsi que la prière et les services religieux revêtent une importance particulière.

Fonctions

À quoi ressemble l’accompagnement pastoral concrètement?

La meilleure réponse à cette question est «Venez et voyez!» (Jean 1,39). Ou en d’autres termes : «Porta patet, magis cor!» (La porte est ouverte – le cœur l’est plus encore!). Nous souhaitons à tous et à toutes la bienvenue! Venez nous rendre visite et nous dire ce qui vous remplit de bonheur ou vous émeut, ou encore ce qui vous préoccupe ou vous cause du souci.

  • La mission première de l’accompagnement pastoral au Collège Aloisius consiste à assurer une présence et à être à l’écoute. L’accompagnateur est avant tout un interlocuteur qui se tient non seulement à la disposition des élèves, mais aussi à celle des pédagogues et des parents. Il donne la possibilité de se retirer dans un endroit tranquille, où il est possible de laisser libre cours à ses propos et à ses sanglots. Il est là pour vous assister en paroles et en gestes.
  • L’accompagnateur spirituel est en outre chargé de l’organisation et de l’exécution des divers services religieux ainsi que des journées de recueillement et des exercices spirituels. Il dirige les projets d’action sociale et les activités de mentor des élèves plus âgés ; il propose en sus une initiation à la prière et/ou une préparation aux sacrements. L’accompagnateur dispense aux élèves du Collège Aloisius quelques heures d’éducation religieuse et fait partie de l’équipe d’intervention en temps de crise.
  • Ce qui est essentiel, c’est que l’accompagnateur pastoral fasse partie intégrale de la structure du Collège, tout en restant indépendant.  C’est la raison pour laquelle, bien qu’il soit membre de l’association responsable pour le cours de religion et participe aux réunions des éducateurs de l’internat, il ne fait pas partie du conseil d’administration. Il cherche à établir le contact avec les diverses sections du Collège Aloisius (école, internat, externat, AKO-Forum et Pro-Cura) et coopère avec elles. En ce qui concerne les contacts avec l’extérieur, il entretient un réseau avec les accompagnateurs spirituels responsables des écoles de l’ordre des Jésuites ainsi que de ceux de l’archevêché.

L’accompagnateur pastoral

Qui est l’accompagnateur pastoral?

Permettez-moi de me présenter: père Philipp Görtz SJ. Le sigle SJ signifie "Societas Jesu" (Société ou Communauté de Jésus), communauté à laquelle j’appartiens depuis 2002. Originaire de Baden (je suis né en 1972 à Fribourg-en-Brisgau), j’ai grandi en Souabe (à Beilstein, dans l’arrondissement de Heilbronn). Pour ce qui est de mes racines rhénanes, je les dois au côté paternel.

J’ai fait la découverte du Collège Aloisius en 2003. J’y effectuais alors un noviciat de deux mois ‒ stage à l’école et à l’internat, lors duquel je me suis concentré entre autres sur l’accompagnement pastoral. Une fois mon premier vœu effectué, j’ai travaillé environ deux ans en tant qu’aumônier à l’Église jésuite Saint-Michel à Munich. J’ai passé les trois années suivantes comme sous-régent du séminaire des prêtres (Priesterseminar) au Collège Saint-Georges à Francfort-sur-le-Main, où j’ai en même temps débuté des études de troisième cycle en psychologie pastorale. C’est aussi à ce moment que j’ai commencé à rédiger ma thèse sur l’école pastorale ignatienne et l’accompagnement pastoral au collège («Ignatianische Schulpastoral und Kollegsseelsorge»). Peu avant Pâques 2012, soit après neuf mois d’enseignement et de pratique au Collège Aloisius, la thèse était achevée.

Au début de l’année scolaire 2009/10, le Provincial, le profès Stefan Dartmann SJ, m’a officiellement assigné la mission d’accompagnateur pastoral au Collège Aloisius. J’ai bien la ferme intention d’y rester un certain temps, afin de non seulement prêter à l’accompagnement pastoral un visage, mais également de construire - avec le soutien de beaucoup d’autres personnes - ce qui glorifie Dieu et est utile à l’homme.

Pour terminer, je voudrais mentionner encore deux violons d’Ingres que je tiens beaucoup à partager avec le Collège Aloisius:

  • Le premier est le judo, sport que j’ai débuté dès l’âge de sept ans. En tant qu’ancien entraîneur de judo, j’ai tout naturellement organisé l’année dernière un entraînement pour débutants. Ce dernier pourra être ensuite poursuivi dans le cadre d’AKO-Forum.
  • Le deuxième est la marche ou plutôt le pèlerinage. Ce faible pour la marche s’est peu à peu développé au cours des dix années, pendant lesquelles j’ai fait le pèlerinage de Saint-Jacques- de-Compostelle en plusieurs étapes - de Tübingen jusqu’à Santiago. Il s’est confirmé durant un autre noviciat, lorsque j’ai effectué le pèlerinage de Florence à Rome, au cours duquel j’ai réellement fait l’expérience de ce que signifie faire confiance à Dieu et se laisser guider par la Providence. Peut-être trouverai-je au Collège Aloisius des personnes qui se mettront réellement en route avec moi – je m’en réjouirais.

Contacts

Comment joindre l’accompagnateur pastoral?

À l’école, le bureau de l’accompagnateur pastoral se situe dans la classe 223 et est facile à trouver: sur le chemin de la bibliothèque, juste un peu avant la salle réservée aux examens (ancien laboratoire de langues). Les portes sont la plupart du temps ouvertes. Soyez les bienvenus!

Les jours ouvrables, je suis au bureau en général entre 9 et 12 heures. Vous pouvez bien entendu aussi prendre rendez-vous.

Père Philipp Görtz SJ

Père Philipp Görtz SJ
philipp.goertz [at] aloisiuskolleg [dot] de

Accompagnement pastoral

Téléphone: 0228-82 003-104 (Bureau)
(pour les cas urgents : 01577-40 2 20 96)

VKITDas Aloisiuskolleg ist Mitglied im Verband Katholischer Internate und Tagesinternate (V.K.I.T.) e. V.